Claudia Ruschena
guide touristique - tél ++39/338/6358857 

E-mail : claudia@lagomaggiore-tour.it

www

Excursions au Lac Majeur, avec visites guidées aux jardins de Villa Taranto, de l’Île Bella, de l’Île Madre et de
Stresa

 

Jardins botaniques: quoi visiter?


Une excursion au Lac Majeur et au Lac d’Orta ont quelque chose à offrir dans chaque saison, bien s’il y a des époques où les floraisons sont vraiment extraordinaires! Une visite guidée au Jardin botanique de Villa Taranto à Pallanza va vous fasciner avec ses camélias, ses azalées et ses rhododendrons, les tulipes, le labyrinth des dahlias et les nymphéas bleu et violette. L’Île Madre est un véritable paradis terrestre, avec des magnolias, des azalées, des rhododendrons et horténsias entre lesquels courent libres les faisans argentés et dorés et les paons bleu et blancs. Une excursion sur l’Île Bella vous offre un spectaculaire jardin à l’italienne en plus du célèbre Palais Borromée. Villa Pallavicino à Stresa garde une charmante roseraie, une des plus belles au Lac Majeur. Une excursion à Alpinia, au-dessus de Stresa, nous permet de visiter un précieux jardin dédié à la flore des Alpes.

photos jardins


Le jardin botanique de Villa Taranto à Pallanza


Villa Taranto, labyrinthe des tulipes En plus de sa grande importance botanique, Villa Taranto est aussi un des jardins au Lac Majeur le plus séduisants, un parc véritable à goûter dans chaque saison. Dans un seul jardin luxuriant on trouve des camélias, des cerisiers à fleur, des énormes massifs d’azalées et de rhododendrons, des étendues multicolores de tulipes, le labyrinth des dahlias, la nymphéa géante, l’allée des conifères, les hortensias, les magnolias américaines et autres merveilles.
 

Jardin botanique sur l’Île Madre, dans le Golfe Borromée


Jardin de l'Île Madre, camélias

Situé au centre du Golfe Borromée, le jardin botanique de plantes exotiques de l’Île Madre fut commencé à partir du 19ème siècle: on peut lui comparer à un paradis terrestre avec ses magnolias, ses azalées, ses rhododendrons et horténsias entre lesquels courent libres les faisans dorés et argentés et les paons bleu et blancs. Ici fleurissent beaucoup de varietés de Camélia, mais l’attraction principale est le majestueux cyprès du Kashmir.

 

 

Jardin botanique de l’Île Bella


Jardin de l'Île Bella, vue de la terrasse Cette île, qui se trouve près de Stresa, est la destination principale du tourisme au Lac Majeur. Elle était déjà fameuse au 17ème siècle, quand on inaugura son jardin à l’italienne, un des plus anciens jardins en Italie et un des plus séduisants au Lac Majeur. Sur l’Île Bella poussent des plantes subtropicales comme des camélias, des camphriers, des magnolias, des chêne-lièges, des kalmias, des énormes massifs d’azalées, des ifs et des buis taillés en forme géometrique et la prestigieuse collection de Coleus. Du jardin en terrasses, riche en obélisques et statues, on profite d’un panorama unique du Golfe Borromée et de Stresa.

 

Jardin botanique de Villa Pallavicino à Stresa


Ce jardin se dresse près du centre de Stresa et accueille les visiteurs avec des cyprès arqués. En montant vers la partie la plus haute du jardin, entre des arbres de séquoia et des laurier-tulipiers, entre des buissons de rhododendron et d’horténsia, s’ouvrent des superbes panoramas du Golfe Borromée, on voit les Îles Borromées, Pallanza et les montagnes qui les entourent. Magnifique est le jardin de roses, un des plus beaux au Lac Majeur. L’aspect est celui d’un parc naturel, où il ne manquent pas une cascade véritable, un bois et des animaux: en effet dans le jardin il y a aussi un jardin zoologique, où on peut admirer des animaux exotiques: beaucoup d’oiseaux, des wallabies, des chevrettes, des lamas, des zèbres et daims.

 

Jardin botanique Alpinia au-dessus de Stresa


Jardin Alpinia, entrée Ce jardin fut dédié à la flore des Alpes. C’est un des plus importants en Italie pour la conservation de plantes qui se sont adaptées aux climats extrêmes. Il se trouve en effet à 800 mètres au-dessus du niveau de la mer, la limite entre colline et montagne. Ici il ne faut pas chercher des grandes plantes, mais des petit bijoux, des floraisons voyantes en été, mais aussi des petits chefs-d’oeuvre à observer de très voisin. Les plantes de haute montagne doivent affronter des nombreux problèmes et difficultés pour survivre et beaucoup entre elles sont rares. Une excursion dans le bois nous permet de voire les plantes autochtones du Lac Majeur et un étang avec des plantes aquatiques. Au-delà des floraisons, ce jardin offre aux touristes un des plus beaux panoramas dans le monde entier: on voit le Lac Majeur, le Golfe Borromée, les Îles Borromées, les Alpes et quelques lacs lombards. On peut arriver a ce jardin aussi en téléphérique de Stresa.

 

 


Pourquoi une visite guidée?

S’il est un plaisir pour les yeux et les sens se promener en admirant les floraisons, c’est aussi très interessant découvrir qu’est-ce qu’il y a derrière le jardin qu’on est en train de visiter, Claudia Ruschena guide touristique qui l’a projeté, vécu, aimé? Une visite guidée vous permet de découvrir quelques secrets des plantes; en effet, pratiquement chaque plante cache une ou plus curiosités et après une visite guidée on commencera très probablement a les regarder différemment. Pour le succès de vos vacances confiez vous à la competence, à l’experience et au professionnalisme d’une guide touristique pourvue d’un certificat d’aptitude professionnelle, qui travaille avec passion et esprit depuis lontemps. Je vais organiser chaque visite avec soin, pour mieux aller au-devant de vos désirs et de vos exigences. Grâce à la connaissance approfondie du territoire et du temps exact pour le visiter, il y aura toujours une attention en plus par rapport aux voyages organisés habituels.

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS...

 

Le jardin botanique de Villa Taranto à Pallanza

Dans chaque excursion organisée au Lac Majeur on devrait inclure ce jardin, dont l’aspect est différent chaque saison. Bien qu’il fut crée récemment, à partir des années trente, ce jardin est luxuriant grâce à la compétence de son créateur, le capitain écossais Neil McEacharn. Comme beaucoup de ses compatriotes, il n’a pas pu résister a la fascination du Lac Majeur. Pour créer ce merveilleux parc il dut remodeler le territoire, agrandir la proprieté, chercher ou acheter personnellement des centaines de graines et de plantes exotiques et les porter en Italie. Il avait un rêve: faire survivre en plein air des plantes subtropicales, en créant un parc magnifique et il l’a réalisé; ce jardin est la preuve que les rêves, si désirés intensément, se peuvent réaliser! À Villa Taranto on peut se promener entre des nuages de fleurs des magnolias asiatiques, qui fleurissent avec les camélias et les cerisiers à fleur avec leur couleurs délicates, ou entre des massifs d’azalées et de rhododendrons de chaque taille et couleur, un spectacle unique en Europe, car dans ce jardin il y a des variétées et des espèces rares et magnifiques. C’est l’époque de la floraison de milliers de tulips qui forment des étendues multicolores. On peut se promener dans le labyrinth des dahlias (il y en a 350!), si hautes comme une personne, admirer la nymphèa géante et les nymphéas bleu et violette dans la serre, admirer la floraison des magnolias américaines et des hortensias ou les coulers automnales, quand les arbres exotiques créent des effets chromatiques étonnants, avec toute tonalité de jaune, orange, rouge et brun. La visite guidée de Villa Taranto vous permet d’apprecier encore plus ce jardin, surtout car ici il y a beaucoup de variétés et d’espèces de plantes qu’on trouve rarement ailleurs en Europe. Avec la visite botanique ou pourra découvrir des petites et grandes curiosités sur les plantes et les fleurs, leur utilization, leur comportement, leur origine et on pourra apprécier mieux les différents jardins qui forment ce grand parc unique: l’allée des conifères et celui des érables japonais, le mausolée, les jardins en terrasses, le berceau, les bois de rhododendron et d’azalées et la petite vallée. En se promenant entre les superbes floraisons, toujour différentes selon la saison, on oublie tout le reste et il semble de se trouver dans une oasis paradisiaque, un plaisir pour les sens et pour les yeux.

 

Jardin botanique sur l’Île Madre, dans le Golfe Borromée

Grâce à sa position optimale, au centre du Golfe Borromée et du Lac Majeur, l’Île Madre a toujour été cultivée, d’abord avec des plantes utiles et à partir du 16ème siècle avec des plantes ornementales comme des jasmins, des roses, des laurier-roses et des agrumes importés de Gênes. Le jardin de plantes exotiques que l’on admire aujourd’hui fut crée à partir du 19ème siècle. Tout d’abord on ne cultivait que des camélias, par centaines. Vers la fin du 19ème siècle on remplaça la plupart des camélias par de nombreuses autres plantes subtropicales et aujourd’hui chaque saison offre des floraisons différentes. Entre les différentes plantes qui ont transformé l’île dans un paradis tropical, grâce aussi aux oiseaux multicolore qui courent libres dans le parc,, se distingue le majestueux cyprès du Kashmir, avec la couleur vert-bleu de son feuillage pendule, l’arbre le plus beau en Europe. Grâce aux nombreuses varietés de camélias qui poussent sur l’Île Madre, dont beaucoup d’hybrides furent crées ici, une des époques les meilleures pour lui visiter est le début du printemps, quand on peut admirer des fleurs de toute tonalité de rose, des fleurs simples, semi-doubles, doubles, grandes et petites, même des fleurs complètement blanches.Selon la saison fleurissent aussi des magnolias, des azalées, des rhododendrons et des horténsias. Sur l’île les bamboux fleurissent exubérants, avec le majestueux cyprès chauve, le ginkgo biloba, les palmiers, les bananiers et les agrumes, chaque plante a son charme, mais aucune dépasse le majestueux cyprès du Kashmir, un arbre qui attire le regard avec sa forme et pour la couleur vert-bleu de son feuillage pendule. Il y a un contraste de couleurs entre le vert des arbres et des gazons à l’anglaise et les oiseaux multicolores qui courent libres dans le jardin: il s’agit de faisans dorés et argentés et de paons bleu et blancs. Il semble d’être dans le paradis terrestre.

 

Jardin botanique de l’Île Bella

On ne peut pas faire une excursion au Lac Majeur sans visiter l’Île Bella! Sur l’Île Bella la visite commence avec le Palais Borromée et aboutit avec son spectaculaire jardin à l’italienne, où la nature est soumise aux caprices de l’homme, qui lui forge en formes géometriques et régulières. Tandis que les seules plantes d’un jardin à l’italienne sont les semper virens, au début du 19ème siècle, comme sur l’Île Madre, on commença à importer des plantes subtropicales comme des camélias, des camphriers, des magnolias, des chêne-lièges et des énormes massifs d’azalées rose et blanches, une des attractions principales de l’île au printemps.En été et en automne on peut admirer la prestigieuse collection de Coleus. Le chef-jardinier de l’Île Bella a reçu en 2014 un prix pour ses varietés de Coleus. Les paons blancs forment un contraste de couleurs avec les gazons verts. Le jardin de l’Île Bella, qui s’inspire des jardins suspendus de Babylone, sont formés de terrasses suspendues décorées par des obélisques, des statues, des balustrades et des grottes. Caracteristique des jardins à l’italienne sont les semper virens, comme l’if et le buis, taillés en formes géometriques.Sur les terrasses qui donnent vers le sud poussent les agrumes avec leur fruits opulents: des orangers, des citronniers, des cédratiers, des pamplemoussiers et leur varietées. Ici même les oiseaux sont le résultat du caprice de l’homme. Tous les paons sont blancs, quel contraste de couleur avec le vert des gazons!En montant sur la terrasse la plus haute on profite d’un beau panorama du Golfe Borromée et de Stresa et on admire la perspective des jardins en terrasses.

 

GALERIE DE PHOTOS JARDINS
italy flag

Germany flag

England flag

Spain flag

France flag

©2016 Claudia Ruschena guide touristiquetél ++39/338/6358857  E-mail : claudia@lagomaggiore-tour.it